Sorcière ta mère

Féminisme, sexisme et sexualité ✨ La newsletter qui passe en revue les idées reçues et injustices sexistes 👊 Deux mercredis par mois, à 7h 💛

image_author_Gala_Avanzi
Par Gala Avanzi
27 articles
20 déc. · 5 mn à lire
Partager cet article :

#22 Être célibataire à 30 ans quand on est une femme (avec La célibataire la vraie)

(Rediff) La pression sociale fait rage et nous pousse à croire qu’on est, quel que soit notre genre mais encore plus en tant que femme, en train de passer à côté de quelque chose, et que l’on ne peut s’accomplir qu’à travers ce schéma bien spécifique du couple dit traditionnel.

« Le célibat c’est comme la vie : parfois c’est très cool, parfois c’est très chiant. » Charlotte est la créatrice du compte Instagram lacelibataire_lavraie. A travers son contenu, elle décomplexe et déconstruis les idées reçues et les injonctions qui pèsent sur le célibat des trentenaires (notamment, mais pas que). Parce qu’être célibataire à 30 ans, c’est difficile dans notre société, si tu n’es pas marié·e avec deux enfants, un chien, un CDI et une maison en pavillon … T’as presque raté ta vie.

La pression sociale fait rage et nous pousse à croire qu’on est, quel que soit notre genre mais encore plus en tant que femme, en train de passer à côté de quelque chose, et que l’on ne peut s’accomplir qu’à travers ce schéma bien spécifique du couple dit traditionnel. Alors bien sûr il n’y a aucun mal à s’épanouir dedans, mais en faire une généralité et prétendre que cela convient à tout le monde, ça c’est mauvais.

Nous évoquons dans cet article les normes autour des couples hétérosexuels.

Cet article est une rediffusion due à la période des vacances.

1.    Comment as-tu eu l’idée de créer ce compte ?

Quand je me suis fait larguer l’année dernière, les gens ont réagi comme si j’étais malade, tout le monde était inquiet de comment j’allais « survivre » en me retrouvant « seule » à 33 ans. Oui bien sûr, c’est dur une rupture, mais ça va je ne vais pas mourir. J’ai vite réalisé qu’être célibataire à la trentaine, c’était le pire fardeau au monde pour une femme. Ça m’a donné envie de creuser le sujet. Je me suis rendu compte qu’il était finalement peu abordé et quand il l’était, c’était souvent dans le cliché de la fille un peu « fofolle » et hors du cadre ou alors de la nympho. J’ai voulu sortir des clichés parce qu’il y a pire dans la vie que d’être célibataire.

2.    Alors pourquoi on se sent si mal quand on est célibataire ?

...